Ici Bruxelles, les Belges parlent aux Français !

Suite à la manifestation d'hier contre le mariage homosexuel en France,
il me paraissait capitale de m'adresser à mes chers compatriotes.

Les petits dessins qui illustrent mes propos sont de Louise.






Plus sérieusement, je ne comprends pas ces gens qui manifestent pour le soit disant avenir de leurs enfants, alors qu'ils ne manifestent pas contre la destruction de leurs planète, et donc l'avenir de tous.
C'est curieux.

Pour conclure, un petit lien vers l'article de Julie Maroh, une dessinatrice, pour ceux que ça intéresse, c'est ici.

Bonne journée messieurs dames !

5 commentaires :

Mobidic a dit…

Je suis d'ailleurs moi-même tellement gouine que je sors avec une tapette. Et on se demande pourquoi mon chat est dérangé...
QU'ON ME PENDE !!

Hugo a dit…

Et moi je suis tellement une fiotte que je sors avec un garçon manqué. Et on se demande pourquoi son chat est dérangé...

galien a dit…

J'ai toujours supposé q'un tel déploiement de haine vers un truc qui ne les concerne même pas (après tout est-ce qu'on se mêle de dire si Dieu est pour ou contre tel truc, nous ?)cachait de vraies douleurs/rancoeur/frustration...

Ils cherchent de l'amour, et vivent mal à chercher une place dans une société qu'ils n'intéressent plus.

Moi autant de désamour, ça pourrait presque me toucher, les pauvres ptits choux...

Et puis autant de haine de la part de mecs qui portent des chasubles, d'horribles robes sans goût, ça me fait bien poiler, y aurait-il -en plus- de la jalousie ?

Gus a dit…

Je pense pas que ce soit réellement de la haine, certains oui, mais pas la majorité. A mon avis, c'est surtout de la peur.

Peur de ce qui est différent, peur du changement. Ca se comprend. Mais que cette peur les poussent à vouloir priver de droit d'autres personnes, ça par contre, c'est stupide.

Je vois pas en quoi ça peut rendre plus heureux qqun d'empêcher qqun d'autre d'être heureux.

Marinette a dit…

ici le couple de concubine de st gilles ^^
chapeau bat a l'auteur de ce discoure
mais quand meme c'est triste de ne plus jouer au monopoly sur le tapis :)