Long John Silver

Petit hommage à ma dernière lecture du moment, la bd Long John Silver de Lauffray et Dorison. Une bien chouette découverte (merci Marco !). Il y a pas mal de petits défauts à la lecture je trouve, des scènes un peu confuses, un ventre qui gonfle et dégonfle selon le scénario et autre minis détails de découpage. Mais il y a une sacré force qui se dégage du récit, ça en fout plein la vue en permanence, les persos ont l'air pris dans un engrenage qui les dépassent complêtement, et ça, c'est très top cool. Pour résumé : c'est bourrin, puissant et classe.
Bref, j'arrête de parler, z'avez qu'à les lire !



1 commentaire:

galien a dit…

Mêmes remarques sur cet album.
Et même émerveillement, j'adore cette série nerveuse, racée bourrée d'une énergie incroyable.
Une grande épopée, et d'ailleurs on peut dire que les auteurs parfaitement saisi le personnage de Long John Silver. ça m'a fait très plaisir de le retrouver de la plus belle des manières !