Résilience - 40/62

Le noir et blanc avance ! 40 pages sur 62, on y croit !


(Je dis ça, je dis rien, mais c'est quand même le pied d'être son propre scénariste !)

3 commentaires:

galien a dit…

Et ça rend très bien.
C'est pas un peu flippant de se lancer seul dans toute une aventure ?

Gus a dit…

En fait, je ne suis pas vraiment seul : )

Une certaine Louise Joor m'a assisté au scénario et découpage, et un certain Hugo Poupelin gère les couleurs.

Après oui, fallait un peu de courage pour se lancer dedans. Si tu as suivi mes différents articles sur "ma vie de jeune auteur", tu sais que ça n'a pas été simple. Mais je ne regrette absolument pas, je m'éclate comme un petit fou !

SkinR a dit…

Tant mieux si tu prend ton pied !!