Chevrette

Comme chaque été, elle revient pioncer dans les courgettes, mâchouiller de la renoncule et perdre ses poils d'hiver dans les fraisiers. 

Fais comme chez toi copine, il y a de la place.


1 commentaire:

galien a dit…

Tiens j'ai un couple de merle qui vient se reposer dans le buisson, sur le balcon. C'est pareil, ils restent le temps qu'ils veulent. Ils nous observent, et n'ont plus peur de nous. C'est bien cool.
Dire qu'il faut qu'une loi pour affirmer que les animaux ont une sensibilité.
Il n'y a qu'à vivre avec pour le comprendre.